Envie de voir plus d'articles ? C'est par ici !

Avec le CCFD-Terre-solidaire, devenons Semeurs de Fraternité


En cette deuxième semaine de Carême, méditons cette parabole africaine :

Sur un sentier raide et pierreux, j’ai rencontré une petite fille qui portait sur son dos son jeune frère. « Mon enfant, lui dis-je, tu portes un lourd fardeau »… Elle me regarda et dit : « Ce n’est pas un fardeau, monsieur, c’est mon frère ! » Je restais interdit.

Le mot de cet enfant s’est gravé dans mon cœur, et quand la peine des hommes m’accable, et que tout courage me quitte le mot de l’enfant me rappelle : « Ce n’est pas un fardeau que tu portes, c’est ton frère. »

Prions avec Saint François d’Assise

« Seigneur, fais de moi un instrument de ta paix, Là où est la haine, que je mette l’amour. Là où est l’offense, que je mette le pardon. Là où est la discorde, que je mette l’union. Là où est l’erreur, que je mette la vérité. Là où est le doute, que je mette la foi. Là où est le désespoir, que je mette l’espérance. Là où sont les ténèbres, que je mette la lumière. Là où est la tristesse, que je mette la joie.

O Seigneur, que je ne cherche pas tant à être consolé qu’à consoler, à être compris qu’à comprendre, à être aimé qu’à aimer.

Car c’est en se donnant qu’on reçoit, c’est en s’oubliant qu’on se retrouve, c’est en pardonnant qu’on est pardonné, c’est en mourant qu’on ressuscite à l’éternelle vie. »

Mots-clés :

Envie de voir plus d'articles ? C'est par ici !

Rechercher par Tags

Catégories

Articles récents